«L’accès au wifi est crucial pour la survie»

jeudi, 05.10.2017

Entretien avec le directeur général du CICR sur les répercussions de la transformation numérique dans l’humanitaire.

Leila ueberschlag

Le monde de l’humanitaire n’échappe pas à la transformation digitale. Drones ou encore cyberattaques, la guerre aussi s’adapte à son temps. De nouveaux enjeux apparaissent en matière de protection des populations touchées. Les besoins de ces communautés se transforment et la nécessité d’accéder à l’information devient une priorité. «Un accès au wifi est, souvent, la première demande que nous recevons, avant la nourriture», explique Yves Daccord, directeur général du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). «Ces nouveaux éléments, amenés par la numérique, ont complètement été intégrés dans les stratégies de survie des populations.»

Il revient, dans une interview exclusive, sur les nouveaux défis que le CICR doit relever dans un monde de plus en plus fragmenté, avec de multiples foyers de conflits. La protection des données personnelles constitue un enjeu majeur puisque les délégués du CICR visitent chaque année plus de 800.000 détenus à travers le monde. Si le débat sur la protection de la sphère privée a débuté en Europe, Yves Daccord souligne qu’il est bien plus avancé au sein des populations vivant en zones de conflits, car ce sont leurs vies qui sont en jeu. page 3


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-10-05_jeu_01


...