Le soutien appuyé à un projet familial

mercredi, 16.12.2015

Thierry Lombard. L’ancien associé-gérant de Lombard Odier à Genève entre au capital de la banque Landolt. Conditionnel requis (confirmé mais pas finalisé).

De source confirmée tant auprès de Lombard Odier que de Thierry Lombard, ce dernier prendrait une participation minoritaire dans la banque Landolt. L’ancien associé-gérant de Lombard Odier rejoindrait, sans prendre de responsabilités opérationnelles «un projet familial et entrepreneurial» dans lequel pourraient s’engager deux membres de sa famille, son fils Alexis Lombard et un cousin de ce dernier, Fréderic Binder. Objectif: poursuivre le développement d’un petit établissement de gestion privée fondé en 1780 et dont le siège est à Lausanne. Agé de 67 ans et retiré de son poste d’associé-gérant de Lombard Odier depuis le 31 décembre 2014, Thierry Lombard avait accepté d’effectuer quelques mandats en 2015 pour le groupe bancaire genevois, mais n’est définitivement plus actif dans l’opérationnel. Ce départ est sans aucun impact sur les fonds propres du groupe Lombard Odier. Thierry Lombard quittera fin 2015 la présidence de la Fondation Lombard Odier (qui sera assumée par Patrick Odier) et celle de la Fondation Philanthropia (dorénavant assumée par Denis Pittet). Le groupe bancaire Lombard Odier dit souhaiter «plein succès» à ce projet. Des informations complémentaires seront fournies courant 2016, le projet n’étant pas finalisé à ce stade. – (SR)






 
 

AGEFI



...