Train FV-Dosto: le patron des CFF monte au créneau

Samedi, 19 janvier 2019

Andreas Meyer, le patron des CFF, estime que la liberté d'achat des CFF est déjà très restreinte. Il réagit aux retards pris par le projet de train à deux étages FV-Dosto.

La liberté d'achat des CFF est déjà très restreinte, affirme samedi le patron de l'entreprise Andreas Meyer qui se dit contre d'autres exigences politiques. Au coeur de cette prise de parole, les problèmes "persistants" du nouveau train à deux étages "FV-Dosto". Les pannes et autres ajournements liés à la...

Shutdown: une annonce attendue de Donald Trump

Samedi, 19 janvier 2019

Le président américain Donald Trump a indiqué vendredi soir qu'il comptait faire samedi après-midi une "annonce majeure" concernant le "shutdown", qui paralyse partiellement des administrations fédérales depuis près d'un mois.

La fermeture des services administratifs américains, qui dure depuis un mois, commence à ébranler l'économie américaine, notamment le moral des consommateurs, moteur traditionnel de la croissance. La confiance des ménages est soudainement tombée au plus bas depuis l'élection de Donald Trump vendredi, selon le baromètre mensuel...

France: les Gilets jaunes à nouveau dans la rue

Samedi, 19 janvier 2019

Quelques jours après le lancement du débat national par le président Emmanuel Macron, plusieurs défilés sont prévus en France.

Les "gilets jaunes" défilent pour la dixième fois dans la rue samedi et leur mobilisation sera particulièrement scrutée, quelques jours après le lancement par Emmanuel Macron du "débat national" censé canaliser la colère inédite exprimée depuis deux mois. "Une mobilisation au moins égale à la semaine...

Crowdfunding pour handicapés à Nyon

jeudi, 22.09.2016

Le studio de design graphique Sweet Rebels à Nyon, s’est lancé le 1er septembre dans une campagne de financement participatif (crowdfunding sur le web) en collaboration avec la plateforme Fundeego en phase de lancement (fundeego.com).

L.P.

Yves Portenier qui a porté le projet avec Isabel Montserrat.

C’est une démarche courante pour de nombreuses start-up. Mais pas dans ce cas. Sur les huit personnes de l’équipe, quatre sont en situation d’handicap.

L’apprentie graphiste est une réfugiée politique kurde qui a été accueillie depuis cet été.

Le projet a démarré avec une phase pilote à Lavigny, fin septembre 2015. Deux professionnels, Yves Portenier et Isabel Montserrat encadraient alors une dizaine de personnes.

L’activité a débuté en mars et l’association Sweet Rebels a été constituée en mai. «Après plusieurs recherches de financement ou de subventions vaines, nous avons lancé cette campagne de crowdfunding pour financer le lancement et pour assurer la pérennité.

Nous avons démarré avec nos propres ressources, principalement, mais elles arrivent à épuisement. Ce projet novateur demande selon nos estimations, 2 à 3 ans d’activités pour arriver à un équilibre et une autonomie financière», explique Yves Portier.

Au sein de l’équipe créative, chacun apporte des capacités et des talents différents et uniques, qu’il soit en situation de handicap, étudiant en arts graphiques ou qu’il dirige la création artistique. Tous sont créatifs et travaillent sur le mode collectif. Le studio offre des prestations professionnelles en design graphique, toujours pleines de fraîcheur, d’esprit positif et de joie. Ces créations ont un impact social, puisqu’elles permettent l’inclusion sociale et professionnelle dans un métier lié à la création.

Contrairement aux dons classiques, le crowdfunding se base sur un esprit d’échange. Sweet Rebels propose en contrepartie des participations des «crowdfunders», une série d’objets dont le design a été créé par le studio.






 

AGEFI



...