Accord-cadre: foraus propose d’agir par étapes pour garantir la protection salariale

Vendredi, 17 janvier 2020 // Maude Bonvin

Suisse – UE. Le think tank de politique étrangère, foraus, préconise une réforme progressive des mesures d’accompagnement.

Le Forum de politique étrangère, foraus, pose sur la table plusieurs solutions pour finaliser l’accord institutionnel entre la Suisse et l’Union européenne (UE). Il rappelle, dans son papier de discussion publié vendredi soir, que la consultation menée par le Conseil fédéral en 2019 a révélé l’existence de fortes...

Burckhardt: 1ère commande pour la nouvelle ligne de compresseurs

Vendredi, 17 janvier 2020

Hyundai Engineering Company a commandé les deux premiers compresseurs de la nouvelle gamme de Burckhardt.

Le fabricant de compresseurs à piston Burckhardt Compression a enregistré sa première commande pour sa nouvelle ligne de produits à coûts optimisés.

Hyundai Engineering Company, filiale du conglomérat industriel coréen éponyme, a commandé les deux premiers compresseurs de cette nouvelle gamme. Entraînés par des...

Faire sonner Big Ben pour le Brexit, le combat acharné des europhobes

Vendredi, 17 janvier 2020

Les autorités compétentes ont beau avoir enterré l'idée, les partisans les plus farouches du Brexit veulent faire sonner Big Ben le 31 janvier. Ils tentent de mobiliser l'opinion.

Sonner ou ne pas sonner, telle est la question! A quelques jours de la date fatidique, le Brexit déchaîne encore les passions, attisées par le combat désespéré des europhobes britanniques pour que Big Ben marque cet événement historique.

Les autorités compétentes ont beau avoir enterré l'idée, les partisans les...

Crowdfunding pour handicapés à Nyon

jeudi, 22.09.2016

Le studio de design graphique Sweet Rebels à Nyon, s’est lancé le 1er septembre dans une campagne de financement participatif (crowdfunding sur le web) en collaboration avec la plateforme Fundeego en phase de lancement (fundeego.com).

L.P.

Yves Portenier qui a porté le projet avec Isabel Montserrat.

C’est une démarche courante pour de nombreuses start-up. Mais pas dans ce cas. Sur les huit personnes de l’équipe, quatre sont en situation d’handicap.

L’apprentie graphiste est une réfugiée politique kurde qui a été accueillie depuis cet été.

Le projet a démarré avec une phase pilote à Lavigny, fin septembre 2015. Deux professionnels, Yves Portenier et Isabel Montserrat encadraient alors une dizaine de personnes.

L’activité a débuté en mars et l’association Sweet Rebels a été constituée en mai. «Après plusieurs recherches de financement ou de subventions vaines, nous avons lancé cette campagne de crowdfunding pour financer le lancement et pour assurer la pérennité.

Nous avons démarré avec nos propres ressources, principalement, mais elles arrivent à épuisement. Ce projet novateur demande selon nos estimations, 2 à 3 ans d’activités pour arriver à un équilibre et une autonomie financière», explique Yves Portier.

Au sein de l’équipe créative, chacun apporte des capacités et des talents différents et uniques, qu’il soit en situation de handicap, étudiant en arts graphiques ou qu’il dirige la création artistique. Tous sont créatifs et travaillent sur le mode collectif. Le studio offre des prestations professionnelles en design graphique, toujours pleines de fraîcheur, d’esprit positif et de joie. Ces créations ont un impact social, puisqu’elles permettent l’inclusion sociale et professionnelle dans un métier lié à la création.

Contrairement aux dons classiques, le crowdfunding se base sur un esprit d’échange. Sweet Rebels propose en contrepartie des participations des «crowdfunders», une série d’objets dont le design a été créé par le studio.






 

AGEFI




...