Provins: «En cas de refus de la SA, il n’y aura pas de faillite mais un redimensionnement»

vendredi, 03.04.2020

En grandes difficultés financières, Provins, la plus grande cave de Suisse, sera bientôt fixée sur son sort. Ses sociétaires votent sur sa transformation en SA. Pour son patron, Otmar Hofer, un non entraînerait des abattements.

Maude Bonvin

«Le négoce d’entreprises ne fait pas partie de l’ADN de Fenaco», souligne Otmar Hofer. (Sabine Papilloud/Le Nouvelliste)

Les vignerons de Provins décident de leur avenir en votant par correspondance. En raison du covid-19, les deux assemblées générales prévues en avril ont été annulées. Les sociétaires doivent valider une transformation de leur cave coopérative en SA.

Ce changement historique permettra à...





 

AGEFI



...