Firmenich s'engage à créer des jus 100% durables

jeudi, 19.10.2017

Par la signature du "Sustainable Juice Covenant" le fabricant d'arômes et de parfums Firmenich s'engage à cibler d'ici 2030 un approvisionnement durable et vérifié pour ses jus et ses purées.

"Nous nous sommes engagés à gérer la chaîne de valeur la plus éthique, traçable et durable», a déclaré Gilbert Ghostine, PDG de Firmenich.

Firmenich a procédé à la signature du "Sustainable Juice Covenant", en s'associant aux principales entreprises européennes de boissons et de produits alimentaires, pour s'engager à créer des jus et des purées 100% durables d'ici 2030.

Sous la coordination d'IDH, Firmenich, Döhler, FrieslandCampina Riedel , Refresco et Verbruggen Juice Trading Sustainable Products bv, ont convenu de cibler un approvisionnement durable vérifié à 100% pour leurs jus au cours de la prochaine décennie.

Avec le soutien de l'AIJN, l'association européenne des jus de fruits, la coalition travaillera à la certification de leurs chaînes d'approvisionnement et mettra  conjointement en place des projets pour aborder des questions spécifiques de durabilité comme l'inclusion des petites exploitations, les conditions de travail, l'érosion et la dégradation des sols la résilience climatique.

"Nous nous sommes engagés à gérer la chaîne de valeur la plus éthique, traçable et durable », a déclaré Gilbert Ghostine, PDG de Firmenich. «Nous sommes très fiers d'être les premiers dans notre industrie à signer ce pacte, soulignant notre engagement à promouvoir la durabilité dans toute notre chaîne d'approvisionnement, tout en améliorant les moyens de subsistance des agriculteurs locaux qui produisent des agrumes."

"Les consommateurs à travers l'Europe veulent des jus durables, avec une transparence sur l'origine des fruits et la façon dont les jus sont fabriqués", a déclaré Tony Bruggink, directeur du programme IDH et président du Sustainable Juice Covenant. "Pour que cela se produise de manière durable, l'action collective est la clé."

En 2015, 9,6 milliards de litres de jus de fruits et de nectar ont été consommés dans l'UE et 38,5 litres dans le monde. L'UE reste la plus grande région consommateur de jus, suivie par l'Amérique du Nord.

Afin de déterminer les problèmes spécifiques de durabilité dans le secteur des jus, IDH, en collaboration avec le WWF, a développé une analyse des risques liés à l'approvisionnement pour les pays producteurs de jus. Cette analyse donne aux partenaires de l'alliance un aperçu des questions de durabilité pour certaines combinaisons de produits et de marchés.

Les prochaines étapes pour la coalition sont de mettre en place un suivi annuel des processus, des projets précompétitifs sur le terrain ainsi que d'élaborer un plan d'activités pour la première année.

Les partenaires cherchent également à inciter les entreprises plus intéressées à rejoindre le pacte et à travailler ensemble pour une chaîne d'approvisionnement plus durable.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...