Coronavirus: un cas confirmé dans le canton de Saint-Gall

mercredi, 04.03.2020

Une femme qui présentait de légers symptômes tels que le rhume a été testée positive au coronavirus dans le canton de Saint-Gall.

Les personnes qui sont entrées en contact étroit avec elle ont été identifiées et informées des comportements à adopter. (Keystone)

Un premier cas de coronavirus a été confirmé dans le canton de Saint-Gall. L'habitante a été prise en charge par l'hôpital cantonal, indique mercredi la chancellerie dans un communiqué. Les personnes qui sont entrées en contact étroit avec elle ont été identifiées et informées des comportements à adopter.

La femme présente de légers symptômes tels que le rhume mais est dans un bon état de santé général si bien qu'une hospitalisation n'est pas nécessaire. La patiente devra en revanche rester chez elle 48 heures après la fin des symptômes et dix jours en tout, précise le communiqué. Les personnes qui vivent avec elle ou qui sont entrées en contact avec elle sont également soumises à une quarantaine de quatorze jours.

>> Retrouvez ici notre dossier consacré à l'épidémie

La femme s'était rendue à Milan il y a peu. Après son retour, elle a ressenti de légers symptômes. Elle est donc restée chez elle et a téléphoné à son médecin, qui l'a convoquée pour un test. Celui-ci s'est révélé positif, mais le résultat doit encore être confirmé par le laboratoire de référence à Genève, précise le communiqué.

Premiers cas de Covid-19 confirmés dans le canton de Schwyz 

Le canton de Schwyz annonce ses trois premiers cas confirmés de coronavirus. Il s'agit d'un homme et de deux femmes âgés de 26, 43 et 55 ans, tombés malades indépendamment les uns des autres. L'une des trois personnes est hospitalisée, les deux autres se trouvent en quarantaine à la maison.

Le laboratoire de référence, basé à Genève, a fait part du premier des trois cas schwyzois mardi soir. Entretemps, deux autres cas sont venus s'ajouter dans le canton, indique mercredi matin le département schwyzois de l'intérieur.

Les trois malades vont bien, compte tenu des circonstances. Les autorités vérifient actuellement s'ils ont eu des contacts rapprochés avec d'autres personnes, a précisé Roland Wespi, chef de l'office cantonal de la santé et des affaires sociales. (awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...