Roche: échec pour le Tecentric/Cotellic

jeudi, 10.05.2018

Une phase III (IMblaze370), qui devait mesurer l'efficacité d'une combinaison Tecentriq/Cotellic n'a pas atteint le critère primaire d'évaluation.

Tecentriq de Roche a déjà essuyé un échec en monothérapie dans la même indication et en comparaison avec le médicament de Bayer. (Keystone)

Roche a fait état d'un échec avec son médicament Tecentriq (atezolizumab). Dans un communiqué diffusé jeudi, le géant pharma a indiqué qu'une phase III (IMblaze370), qui devait mesurer l'efficacité d'une combinaison Tecentriq/Cotellic dans le traitement de patients atteints de cancer colorectal métastasé n'a pas atteint le critère primaire d'évaluation.

L'objectif était de mesurer l'effet de la combinaison en terme de prolongation de la survie (overall survival) en comparaison avec Regorafenib du concurrent allemand Bayer.

Tecentriq avait déjà essuyé un échec en monothérapie dans la même indication et en comparaison avec le médicament de Bayer. La combinaison a aussi échoué pour le traitement de patients atteints d'un cancer colorectal difficilement traitable et ayant déjà au moins deux chimiothérapies derrière eux. Les résultats de l'étude en question seront encore examinés puis présentés lors d'un meeting.

Les résultats ne sont pas ce que l'on espérait, a déclaré Sandra Horning, directrice médicale de Roche, citée dans le communiqué. Il y a toutefois une série d'études dans le domaine du cancer colorectal qui pourraient jouer un rôle important dans le traitement à l'avenir. Au total, quelque 50 études sont en cours avec Tecentriq qui examinent l'efficacité du médicament seul ou en combinaison avec d'autres produits pour le traitement de divers cancers. (awp)





 
 



Concours

...