Moscou et Ryad veulent augmenter la production de pétrole

dimanche, 17.06.2018

Moscou et Ryad ont proposé à l'Opep d'augmenter la production de pétrole au troisième trimestre.

Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak.

La Russie et l'Arabie saoudite proposent aux pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) d'augmenter leur production de 1,5 million de barils par jour pendant le troisième trimestre 2018, a déclaré samedi le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak.

Moscou et Riyad "proposent d'augmenter au troisième trimestre (la production) de 1,5 (millions de barils par jour) et ensuite de regarder la situation sur le marché", a déclaré le ministre, cité par l'agence de presse RIA Novosti.

"Nous le proposons seulement pour le troisième trimestre. En septembre, on regarde la situation sur le marché et on décide de la suite", a-t-il continué.

"En ce moment, au troisième trimestre, il va y avoir une hausse de la demande, et c'est pour cela que ce genre de propositions sont réellement utiles", a-t-il expliqué.

Le président russe Vladimir Poutine et Alexandre Novak ont rencontré jeudi le prince héritier Mohammed ben Salmane et le ministre de l'Energie saoudien, avant le match d'ouverture de la Coupe du monde disputé par leurs deux pays à Moscou.

Depuis début 2017, un accord de limitation de la production de l'Opep et de ses partenaires a permis aux prix de remonter, mais certains acteurs du marché craignent désormais de voir le marché manquer d'offre en raison de la baisse de la production vénézuélienne et des sanctions américaines contre l'Iran.

L'Arabie saoudite et la Russie souhaitent tous deux augmenter les seuils de production de l'accord, et discutent actuellement de l'ampleur de cette hausse. (awp)





 

 

 

 



Concours

...