UBS anticipe une hausse des revenus récurrents dans la gestion privée

jeudi, 25.04.2019

Le premier trimestre 2019 s’est soldé par un bénéfice net de 1,14 milliard, en recul de 27% et supérieur aux dernières attentes, mais de faible qualité.

Piotr Kaczor

Sergio Ermotti, le CEO du groupe UBS a souligné que «les affaires d’asset management font partie du tableau de la collecte d’actifs (asset gathering) et complètent bien nos affaires de wealth management. D’autant que nous disposons de très fortes capacités en Suisse et en Asie»

Des résultats trimestriels supérieurs aux attentes mais de moindre qualité. Tel est le constat formulé par plusieurs analystes jeudi après la publication par UBS d’un bénéfice net de 1,14 milliard de dollars au titre du premier trimestre 2019, en baisse de 27% par rapport à un fort premier...





 
 

...