Le PBD veut conserver ses huit sièges aux Chambres fédérales

lundi, 02.09.2019

Fondé en 2008, le PBD compte huit élus sous la Coupole. Il a pu former son propre groupe parlementaire, après avoir remporté un cinquième siège au Conseil national, à l’occasion de l’élection complémentaire de Martin Landolt à Glaris.

Maude Bonvin

Le PBD veut conserver les éléments de base du système qui a fait ses preuves, à savoir le modèle de répartition et de solidarité entre les groupes de revenus pour l’AVS, l’instrument de capitalisation pour la LPP ainsi que le caractère obligatoire de l’assurance-maladie.

Lors de ses premières élections fédérales, le parti centriste a remporté neuf sièges au Conseil national et un aux Etats. Il a recueilli 5,4% des voix. En 2015, il a perdu 1,2% des suffrages et deux sièges. Il veut désormais défendre ses huit sièges.

Une ministre des finances aux...





 
 



...