Swissquote étoffe son offre de cryptomonnaies

lundi, 18.12.2017

Swissquote lance le négoce de quatre monnaies virtuelles en plus du bitcoin, déjà disponible depuis juillet 2017. L’Ethereum, le Litecoin, le Ripple, et le Bitcoin Cash sont désormais accessibles sur la plateforme.

Les clients de Swissquote peuvent désormais investir dans le Bitcoin, le Bitcoin Cash, l’Ethereum, le Litecoin ou le Ripple.(keystone)

Le courtier en ligne Swissquote étend son offre de cryptomonnaies pour permettre aux investisseurs de diversifier leur portefeuille.

Les clients peuvent désormais investir aux côtés du bitcoin, dans des devises virtuelles comme le Bitcoin Cash, l’Ethereum, le Litecoin ou le Ripple, contre l’euro ou le dollar en utilisant leur compte de trading, de la même manière qu’ils le feraient avec une autre devise, mais sans effet de levier.

L’offre de crypto-monnaies a été choisie en tenant compte de leur liquidité et de la demande des clients. Le montant minimum pour une transaction est de 5 dollars ou euros, et le maximum est de 500.000 dollars ou euros. Les frais sont calculés en pourcentage du montant de la transaction et oscillent sur une fourchette de 0,5% à 1%.

L’Ethereum ou Ether (ETH) a été développé par la Fondation Ethereum en Suisse et s’appuie sur la technologie blockchain. Celle-ci est utilisée dans une grande variété d’industries pour mettre en place des contrats intelligents (smart contracts) et des applications décentralisées.

Le Bitcoin Cash (BCH) est un dérivé du Bitcoin issu de la scission (hard fork) de la blockchain Bitcoin en août 2017. Le Bitcoin Cash permet des transactions plus rapides et offre un nouveau modèle de gouvernance.

Le Litecoin (LTC) a été créé en octobre 2011 comme crypto-monnaie peer-to-peer. Inspiré du bitcoin et techniquement presque identique, le Litecoin se différencie par un temps de génération de blocs plus rapide (2,5 minutes contre 10 minutes pour le bitcoin), un nombre de jetons maximum plus élevé, un autre algorithme et une interface utilisateurs légèrement modifiée.

Créé en 2012, le Ripple (XRP) est la quatrième crypto-monnaie la plus importante en matière de capitalisation de marché. Il s’agit à la fois d’un réseau de paiement (RippleNet, concurrent de système tel que SWIFT) et d’une crypto-monnaie. Le Ripple permet de réduire la durée des paiements transfrontaliers: chaque transaction transmise par RippleNet est réalisée en quatre secondes. L’Ethereum nécessite plus de deux minutes, le bitcoin plus d’une heure tandis que les systèmes traditionnels ont besoin de trois à cinq jours pour l’exécution d’une transaction.

En novembre, le prestataire glandois avait indiqué vouloir se profiler comme plateforme de référence pour le négoce de monnaies virtuelles. Selon le directeur général (CEO) de Swissquote, Marc Bürki, "le négoce du Bitcoin sur notre plateforme et notre certificat dédié
ont rencontré un franc succès, dépassant largement nos attentes". Ce dernier a estimé que "les cryptomonnaies deviennent de plus  en plus populaires, et ce plus rapidement que quiconque ne l'aurait escompté".

Au vu de l'envolée de la plus répandue des cryptomonnaies, certains observateurs appellent à la régulation du secteur. Le  président d'UBS, Axel Weber, a ainsi demandé aux régulateurs d'intervenir, dans un entretien dimanche à l'hebdomadaire NZZ am  Sonntag. M. Weber a mis en garde les investisseurs contre la tentation de prendre le train en marche, affirmant qu'une bulle
allait inévitablement éclater.






 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...