Artiria Medical lève 3 millions de francs

mercredi, 15.07.2020

Le spin-off de l’EPFL Artiria Medical développe un système qui permet aux neurochirurgiens de naviguer rapidement et sûrement dans les artères cérébrales grâce à un instrument à tête microrobotisée.

MI

Marc Boers et Guillaume Petit-Pierre, les deux fondateurs d'Artiria Medical.

Artiria Medical, spin-off de l’EPFL, annonce une levée de fonds de 3 millions de francs de Serie A. Derrière ce tour de financement on trouve des fonds de captal-risque suisses, comme le lausannois 4FO Venture Partners, investiere, la Banque cantonale de Zurich (ZKB) ainsi que des business angels, peut-on lire dans le communiqué.  

Artiria Medical a développé un système qui permet aux neurochirurgiens de naviguer rapidement et sûrement dans les artères cérébrales grâce à un instrument à tête microrobotisée.

Comment ? Les deux fondateurs Guillaume Petit-Pierre et Marc Boers ont développé une micro-technologie robotisée, une sorte de cathéter de guidage d’un diamètre de 0,3 millimètre, qui peut se déplacer plus efficacement et sûrement dans les artères que les technologies actuelles.

«Actuellement, le meilleur remède pour les patients victimes d'un AVC est souvent la chirurgie à l'aide de techniques guidées par l'image (rayons X) pour pénétrer le cerveau et administrer un traitement minimalement invasif. Cependant, cette procédure peut être très difficile, car la navigation s'effectue dans un réseau dense de petites artères cérébrales très tortueuses», nous expliquait l’un des fondateurs Guillaume Petit-Pierre en 2019.

La commercialisation de l’appareil est prévue pour 2021.





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...