Crealogix confirme sa perte annuelle et supprime le dividende

mardi, 17.09.2019

Le groupe zurichois Crealogix a subi une perte de 6,3 millions de francs. Le chiffre d'affaires a néanmoins gonflé de 17% à 101,9 millions de francs.

Le groupe zurichois a affirmé à mi-août que la contre-performance subie en 2018/19 s'expliquait par en partie par un amortissement de 5,4 millions au titre d'écart d'acquisition. (Keystone)

Le développeur de logiciels bancaires Crealogix a confirmé mardi avoir subi une perte annuelle de 6,3 millions de francs lors de son exercice décalé 2018/19, clos fin juin. Le conseil d'administration propose de ne verser aucun dividende, alors que les actionnaires avaient reçu l'année précédente une rémunération de 0,25 franc par titre.

En 2017/18, l'entreprise avait dégagé un bénéfice net de 0,9 million de francs.

Le groupe zurichois a affirmé à mi-août, lors de la publication des chiffres non audités, que la contre-performance subie en 2018/19 s'expliquait par en partie par un amortissement de 5,4 millions au titre d'écart d'acquisition ("goodwill") ainsi qu'à un recul des activités sur le marché britannique en lien avec le Brexit.

Le chiffre d'affaires a néanmoins gonflé de 17% à 101,9 millions de francs. En monnaies locales, la hausse atteint 19%, conformément aux indications fournies précédemment.

Le passage d'un modèle de licence traditionnel à un modèle locatif de type "logiciel en tant que service" ou "Software as a Service" (SaaS) a ralenti temporairement la rentabilité, selon la société. Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) s'est ainsi fixé à 1,9 million, à comparer aux 7 millions de 2017/18. La marge afférente a cédé 6,3 points de pourcentage, à 1,8%.

Pour l'exercice en cours, Crealogix s'attend à la poursuite de la croissance. A moyen terme, le groupe s'attend à afficher des niveaux de flux de liquidités "solides" et une marge Ebitda supérieure à 10%. (awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...