La rentabilité de Metall Zug écornée au premier semestre, changements chez V-Zug

lundi, 19.08.2019

Le groupe industriel Metall Zug a vu ses coûts augmenter au premier semestre, tout en procédant à des changements au sein de sa direction chez V-Zug.

Malgré la croissance des recettes, la rentabilité du groupe zougois a souffert. (Keystone)

La rentabilité du groupe industriel Metall Zug a subi un coup dur au premier semestre, en raison de provisions pour l'assainissement des sols, de coûts supplémentaires et un environnement économique plus difficile.

Le groupe a également initié des changements au sein de sa direction, en vue de l'autonomisation de sa filiale d'appareils électroménagers V-Zug, a-t-il annoncé lundi dans un communiqué.

Entre janvier et fin juin, le chiffre d'affaires brut a augmenté de 4,0% à 576,5 millions de francs. La croissance des ventes se décompose d'un effet positif de 5,9% lié à l'acquisition l'année dernière de Haag-Streit et d'effets de changes négatifs de 0,5%. La croissance organique en monnaies locales a atteint -1,4%.

Malgré la croissance des recettes, la rentabilité du groupe zougois a souffert. Le résultat d'exploitation (Ebit) s'est retrouvé en négatif de 1,6 million de francs, après un +36,4 millions un an plus tôt. Le groupe a enregistré une perte nette de 5,9 millions, contre un bénéfice net de 22,6 millions au premier semestre 2018.

Alors que le chiffre d'affaires a légèrement dépassé les attentes des analystes interrogés par AWP, l'Ebit et le profit net les ont clairement manqué.

En matière de réorganisation de la direction, le président Heinz Buhofer va prendre en main le processus de transformation de V-Zug. A cette fin, il va également reprendre à titre intérimaire au 1er septembre la direction de la filiale. L'actuel directeur général de V-Zug, Dirk Hoffmann, va rejoindre la maison-mère. La recherche d'un nouveau patron pour la filiale d'électroménager a été initiée.

Toujours chez V-Zug, le président Jürg Werner va céder son poste au 1er septembre à Oliver Riemenschneider. M. Werner restera membre du conseil d'administration jusqu'à son départ en retraite en 2020. (awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...