GAM confirme ses pertes au premier semestre

mardi, 30.07.2019

Le gestionnaire d'actifs zurichois GAM a perdu 13,6 millions de francs au premier semestre.

L'actuel CEO par intérim depuis novembre 2018, David Jacob reprendra la présidence au 1er octobre. (Keystone)

Le gestionnaire d'actifs GAM a confirmé mardi une perte nette de 13,6 millions de francs au premier semestre, contre un bénéfice IFRS de 25,4 millions un an plus tôt. Dans la foulée, le groupe zurichois va procéder à un remaniement de ses instances dirigeantes.

Rapportée en résultat par action, la perte IFRS est de 9 centimes, contre un bénéfice de 16 centimes au premier semestre 2018, précise GAM dans un communiqué. Le résultat opérationnel avant impôts est ressorti de justesse dans le vert à 2,1 millions de francs, après plus de 91,0 millions.

A fin juin, la masse sous gestion s'établissait à 136 milliards de francs, en légère hausse par rapport au bouclement de 2018 (132,2 milliards), mais le flux d'argent nouveau a été négatif de 5,2 milliards, contre un apport net de 9,3 milliards au cours des six premiers mois de l'année précédente.

Pour l'ensemble de l'exercice, la direction de GAM confirme ses projections pessimistes, avec un résultat avant impôts "nettement inférieur" à celui de 2018, en raison de l'importante érosion de la masse sous gestion. Malgré le contexte volatil, l'entreprise s'estime "bien positionnée pour soutenir ses clients dans l'accomplissement de leurs objectifs de placement". (awp)

>> A lire dans notre édition de mercredi

Lire aussi: Peter Sanderson nominé CEO de GAM dès septembre





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...