Forte hausse des ventes de produits alimentaires en avril

mardi, 09.06.2020

Le chiffre d'affaires des ventes de denrées alimentaires et de boissons pour avril en Suisse a atteint environ 639 millions de francs, en hausse de 21% par rapport à avril 2019.

La demande en produits frais tels que les fruits, les légumes, les oeufs et la viande a aussi nettement crû par rapport à mars. (Keystone)

La fermeture des restaurants et des frontières a eu pour conséquence une forte hausse des ventes de denrées alimentaires dans le commerce de détail en avril, en comparaison avec l'année précédente. Il n'y a toutefois pas eu d'achats "de crise" comme en mars, indique mardi l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG).

Le chiffre d'affaires des ventes de denrées alimentaires et de boissons pour avril en Suisse a atteint environ 639 millions de francs. Cela représente une hausse de 21% par rapport à avril 2019 et de 4,6% par rapport à mars 2020.

La demande en produits frais tels que les fruits, les légumes, les oeufs et la viande a aussi nettement crû par rapport à mars. L'OFAG se base sur les données du cabinet d'étude Nielsen.

La forte hausse des ventes de viande dans le commerce de détail n'a toutefois pas réussi à compenser les pertes de revenu liés à la restauration, en particulier pour les viandes de boeuf et de veau, constate l'OFAG.

Une demande record d'oeufs liée à la fête de Pâques a par ailleurs a été constatée en avril, en hausse de 23% par rapport à 2019. Des importations supplémentaires d'oeufs produits à l'étranger ont été nécessaires.

Fruits et légumes s'envolent

Fruits et légumes se sont également bien plus vendus en avril. Par rapport à avril 2019, la hausse a atteint 35% pour les fruits et 41% pour les légumes. Pour ces derniers, la perte des ventes liées à la restauration a été compensée par la consommation accrue des ménages privés.

L'énorme demande de farine en lien avec les achats de crise dans la seconde moitié de mars s'est stabilisée à un niveau inférieur en avril. En comparaison avec mars, la demande était de 40% moins élevée en avril. Mais si l'on compare avril 2020 avec avril 2019, les ventes de farine ont été supérieures de 75%. (awp)

>> Notre dossier Coronavirus





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...