Laurence Knoepfler à la tête du service des formations post-obligatoires de Neuchâtel

lundi, 15.07.2019

Laurence Knoepfler Chevalley prend la tête du service des formations post-obligatoires de Neuchâtel. Elle succède à Laurent Feuz sous enquête pénale, accusé de tentative d'acte d'ordre sexuel avec des enfants et pornographie.

Agée de 48 ans, Laurence Knoepfler Chevalley prendra ses fonctions le 1er août.

C'est une femme qui va diriger le service des formations post-obligatoires et de l'orientation (SFPO) du canton de Neuchâtel. Laurence Knoepfler Chevalley succède à Laurent Feuz sous enquête pénale, accusé de tentative d'acte d'ordre sexuel avec des enfants et pornographie.

Agée de 48 ans, Laurence Knoepfler Chevalley prendra ses fonctions le 1er août, a annoncé lundi la chancellerie d'Etat. Elle assume depuis le 13 mai la fonction de cheffe de service ad intérim du SFPO. Le Conseil d'Etat neuchâtelois avait retiré son droit d'enseigner à l'ex-chef du SFPO qui avait démissionné.(awp)





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki



...