Deux tiers des Suisses travaillent sur leur smartphone pendant leurs congés

vendredi, 18.01.2019

En Suisse, toujours plus de personnes travaillent alors qu’ils ont congé, et le smartphone est très apprécié pour cette tâche. Faut-il l'intégrer davantage au sein des entreprises?

MH

Les Suisses seraient 68% à travailler sur leur smartphone pendant leur temps libre. La plupart ne séparent pas travail et vie privée.(Pixabay)

Le smartphone est en passe de devenir un assistant indispensable du quotidien et du travail: en Suisse, 92% des personnes possèdent un smartphone et 97% l’utilisent au quotidien, y compris pour le travail.

Selon l'étude Deoitte Global Mobile Consumer Survey, ils seraient 68% à travailler sur leur smartphone pendant leur temps libre. La plupart des sondés ne séparent pas travail et vie privée.

Quatre groupes se distinguent parmi les consommateurs suisses:

1.Jamais de smartphone au travail

Le plus petit groupe (6%) concerne les personnes qui utilisent leur smartphone à des fins professionnelles pendant leur temps libre, mais jamais à des fins personnelles pendant leur temps de travail. 

2. Utilisation du smartphone différente selon le lieu

Le second groupe (10%) inclut les personnes qui séparent strictement travail et vie privée. Il est composé principalement de femmes (61%) et de personnes plutôt âgées.

3. Le smartphone au travail pour consulter les réseaux sociaux

Les personnes qui règlent des affaires personnelles pendant leur temps de travail mais ne travaillent jamais pendant leur temps libre sont quatre fois plus nombreux que le premier groupe qui déclare travailler sur leur smartphone pendant leur temps libre.

Les femmes y sont davantage représentées. Ce groupe de personnes consulte ses réseaux sociaux, ou échangent via une messagerie instantanée ou son compte mail personnel des messages privés avec leur proches.

4. Le smartphone pour le travail ET les loisirs

Enfin, la majorité des personnes sondées (62%) alterne les tâches personnelles et le privé sur leur téléphone mobile dans les deux sens. Les hommes sont ici majoritaires.(51%)

Transformer la manière de travailler

A savoir que 10% des personnes interrogées utilisent leur smartphone pour gérer des processus administratifs, comme la saisie de frais, la planification des quarts de travail, la saisie du temps de travail ou l'exécution de projets. Une habitude que les entreprises devraient prendre en compte afin de réduire leurs coûts et rester compétitives. 

«Le monde du travail devient plus flexible, collaboratif et connecté. Les nouvelles technologies numériques modifient profondément la relation entre les collaborateurs et leur entreprise, de même que le lieu de travail et les tâches. Les appareils mobiles et leur utilisation flexible et autonome constituent un élément essentiel pour réaliser ce nouveau monde du travail. Mais les entreprises et les collaborateurs ont encore un bout de chemin à parcourir », constate Myriam Denk, Reponsable Future of Work chez Deloitte. En effet, 42% des personnes interrogées dans le cadre de l’étude de Deloitte portant sur l’avenir du lieu de travail déclarent que leur employeur ne leur fournit aucun appareil numérique mobile. 





 
 
 
 

...