Métiers techniques: banaliser la présence féminine

dimanche, 02.02.2020

«Des entreprises ne parviennent pas à banaliser la présence féminine», souligne Nicky Le Feuvre. Selon la sociologue, c’est l’une des raisons qui poussent les femmes à jeter l’éponge à un moment ou un autre de leur carrière.

Maude Bonvin

«On renvoie le problème de l’articulation des temps de vie aux femmes et à elles seules», déplore Nicky Le Feuvre.

Métiers techniques: où sont les femmes? La journée Swissmem de la formation professionnelle qui s’est tenue vendredi passé a tenté de répondre à cette épineuse question. La professeure à l’Université de Lausanne, Nicky Le Feuvre, a pris la parole. La sociologue a réalisé différentes recherches...





 
 
 
 

AGEFI

Rafraîchir cache: Ctrl+F5 ou Wiki




...