Heidi.com partiellement impacté par les problèmes financiers de Switcher

mardi, 17.05.2016

La société qui a repris les collections Swiss Vision en mai 2015 à Switcher subit indirectement les déboires de la marque suisse.

Danny Baumann

La ligne Lehmann et Vallotton n’est plus livrée depuis quelques mois maintenant.

En proie à de grandes difficultés financières, on apprend que la marque emblématique Switcher ne verse plus de salaires à ses employés depuis deux mois ou encore qu’elle n’approvisionne actuellement plus ses magasins. Les collaborateurs ont engagé des poursuites contre leur employeur selon 24 heures. Une situation qui inquiète également du côté de Heidi.com, qui a repris la ligne de t-shirts ethno-humoristiques Swiss Vision en mai 2015 à Switcher (L’Agefi du 18 mai 2015).

Selon Alain Sierro, président non-exécutif de Heidi.com, la balle est dans le camp des actionnaires indiens qui détiennent l’entreprise à 86%. Leur marge de manœuvre est faible mais ce sont eux qui doivent se prononcer sur la suite à donner. L’impact des déboires de la marque emblématique est indirect pour Heidi.com. Actuellement, celui-ci se fait ressentir dans la livraison de la ligne Lehmann et Vallotton, qui n’est plus livrée depuis quelques mois maintenant.

 

 

  • Interview d'Alain Sierro dans notre édition du mercredi 18 mai.

 

-  





 
 

...