lundi 22 décembre 2014 // 22:56

Pékin veut une plus grande ouverture du marché à l'Inde

mardi, 21.05.2013

Inde/Chine

Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a plaidé mardi pour ouvrir davantage le marché aux produits indiens. Il veut réduire le déséquilibre commercial entre les deux géants asiatiques, un motif d'irritation constante pour New Delhi.

Cette volonté de relance commerciale, qui offrira selon les deux pays de "nouveaux moteurs" de croissance à l'économie mondiale, illustre les efforts communs pour mettre un terme à de récentes tensions frontalières.

"La Chine souhaite que davantage de produits indiens puissent avoir accès au marché chinois", a dit M. Li lors d'un discours devant des hommes d'affaires dans la capitale fédérale, New Delhi, en faisant référence aux inquiétudes indiennes sur le déficit commercial.

"Je suis certain que nous avons la capacité de réduire le déséquilibre commercial entre nos deux pays", a-t-il également assuré.

29 milliards pour Pékin

La Chine est le plus grand partenaire commercial de l'Inde et leurs échanges commerciaux s'élevaient à 66,5 milliards de dollars l'an dernier, selon le ministre adjoint chinois du Commerce Jiang Yaoping. Les deux pays veulent atteindre le seuil des 100 milliards de dollars en 2015.

Mais les échanges sont très largement en faveur de la Chine, l'Inde enregistrant un déficit commercial de 29 milliards de dollars en 2012, selon des données chinoises.

Selon M. Li, Pékin comprend parfaitement l'importance d'échanges commerciaux équilibrés pour entretenir de bonnes relations entre les deux pays les plus peuplés de la planète.

Soutien prévu

"Nous soutiendrons les entreprises chinoises pour qu'elles augmentent leurs investissements en Inde et aideront les produits indiens à avoir accès au marché chinois", a-t-il promis, soulignant que l'Inde et la Chine étaient "d'énormes marchés au potentiel gigantesque".

Des dirigeants chinois s'étaient déjà engagés à réduire le déficit commercial, sans réalisation concrète par la suite.

Li Keqiang a débuté en Inde sa première tournée à l'étranger, pour montrer l'importance accordée par Pékin aux relations bilatérales. Et il doit se rendre vendredi en Suisse.

Agrandir page UNE

agefi_2014-12-22_lun_01
 


LOGIN ABONNÉS

 
 

LES AVANTAGES DE L'ESPACE ABONNÉS

Lecture intégrale
- de l'édition du jour
- des neuf éditions précédentes

Trois éditions à tester
27 mars 2014
7 mai 2014
2 juin 2014

Accès aux archives

pour s'abonner 


Sponsorisé par


 
Publications Agefi