Fiscalité, prévoyance et investissements directs aux Chambres

vendredi, 08.06.2018

Suisses de l’étranger pas mieux informés en matière bancaire, stratégie agricole retoquée, initiative pour un congé paternité obligatoire refusée, Berne n’y est pas allé par quatre chemins cette semaine.

Maude Bonvin

Johann Schneider-Ammann. Le Conseil national a renvoyé au ministre en charge de l‘agriculture sa vue d’ensemble de la politique agricole.

Le Parlement a toutefois accepté de mieux surveiller les investissements étrangers dans les entreprises suisses. L’industrie du bois devrait elle bénéficier d’une protection accrue. Et le couplage de la réforme de la fiscalité à l’AVS a été validé par la Chambre haute.

Le Conseil des...






 
 

AGEFI


 

 




...