La start-up romande ArcaTrust ira à New-York

mardi, 05.06.2018

Les patrons de dix start-up fintech suisses, dont la jeune pousse romande ArcaTrust, se rendront à New York en septembre pour rencontrer des investisseurs.

Les patrons de dix start-up fintech suisse auront l'occasion de rencontrer des des banquiers, investisseurs et avocats à New-York.

Pour la deuxième année consécutive Venture Leaders - une initiative de Venturelab soutenue par des entreprises et des universités - organise un roadshow au coeur de l’industrie financière mondiale. Dix start-up suisses ont été sélectionnées par un jury composé d'investisseurs et d'experts pour se rendre en septembre à New-York.

Parmi les élus figure la start-up lausannoise, ArcaTrust, active dans la cybersécurité. La jeune entreprise fournit un environnement sécurisé pour stocker et gérer des ressources numériques dynamiques. C'est son co-fondateur Khaled Ouafi qui la représentera à New-York.

>> A lire aussi: La fintech suisse s'exporte aux USA

Il aura l'occasion de rencontrer, avec les autres patrons de start-up, des banquiers, investisseurs et avocats bien connus de la plus grande place financière au monde en une semaine seulement. "Une occasion unique pour établir un réseau international", selon Jens Schulte, responsable du Corporate Venture Capital chez PostFinance. 

L'année dernière, les start-up fintech suisses ont levé un total de 76 millions de francs en capital-risque. "Cela peut sembler beaucoup d'argent, mais c’est insuffisant pour une expansion internationale", indique Venturelab dans un communiqué. C’est pour cette raison que Venture Leaders organise pour ce second roadshow à New-York.






 
 

AGEFI


 

 




...