La collection des bijoux royaux des Bourbon-Parme en vente

mercredi, 13.06.2018

Sotheby's va mettre en vente à Genève 100 lots de bijoux de la famille Bourbon-Parme.

Destinée à Louise de France, cette parure estimée entre 300'000 et 500'000 dollars est composée de 95 diamants.

Une importante collection de bijoux royaux sera en vente le 12 novembre, à Genève. Sotheby's mettra à l'encan 100 lots retraçant plus de 200 ans d'histoire de la famille Bourbon-Parme, dont des perles et diamants de Marie-Antoinette.

La vente retracera l'histoire de l'une des plus grandes dynasties européennes, du règne de Louis XVI à la chute de l'Empire austro-hongrois, a indiqué mercredi la maison de vente aux enchères qui organise depuis dix ans à Genève des ventes spécifiques de bijoux de provenance noble. Les lots phares de la collection, qui est restée à l'abri des regards, seront présentés lors d'une tournée internationale.

Parmi eux figurent les bijoux de Marie-Antoinette. En mars 1791, alors qu'elle s'apprête à fuir la France avec Louis XVI et leurs enfants, la reine place ses bijoux dans un coffre en bois et les envoie à Bruxelles d'où ils sont transmis à l'Empereur d'Autriche, son neveu. Ce dernier les remettra à Marie-Thérèse de France (1778-1851), seule rescapée de la Révolution française.

Marie-Antoinette portait des perles, symbole de richesse et de statut social. Son pendant en diamants avec une perle naturelle d'une taille exceptionnelle est estimé entre 1 et 2 millions de dollars. La reine possédait aussi une paire de pendants d'oreilles, estimés entre 30'000 et 50'000 dollars, et un collier de plus de 300 perles naturelles, estimés entre 200'000 et 300'000 dollars.

Parure et tiare en diamants

La collection comprend aussi des bijoux de multiples provenances royales. Destinée à Louise de France (1819-1864), petite-fille du roi Charles X, et mère de Robert I, duc de Parme, une parure estimée entre 300'000 et 500'000 dollars est composée de 95 diamants, dont cinq solitaires ayant orné l'épée du duc de Berry et un large diamant taille poire provenant de la collection de l'archiduchesse Isabelle d'Autriche (1856-1931).

La vente comprendra une tiare en diamants, une broche en forme de noeud sertie d'un rubis birman pesant 6,89 carats et une broche en diamants ornée d'un saphir de Ceylan de 30,70 carats. La plupart des bijoux de la collection furent transmis à Robert I (1848-1907) par sa mère Louise de France, qui était la nièce et fille adoptive de Marie-Thérèse de France. (ats)






 
 

AGEFI


 

 




...