Le financement complémentaire de l’AVS risque d’être jeté aux oubliettes

jeudi, 07.06.2018

Compenser chaque franc d’impôt perdu au profit du premier pilier dans le cadre de la loi relative à la réforme fiscale et au financement de l’AVS (RFFA): l’idée séduit le Conseil des Etats. Il n’est toutefois pas sûr que cette solution passe la rampe au National. Le sujet sera débattu par la Chambre basse durant la session d’automne.

Maude Bonvin

JEAN-FRANCOIS RIME. La Commission de l’économie du Conseil national, présidée par l’UDC, empoignera ce gros paquet à la fin du mois de juin.

A l’instar du monde politique, les milieux économiques se montrent divisés. L’organisation faîtière des assurances privées, l’Association suisse d’assurances (ASA), juge «le lien entre fiscalité et prévoyance infondé». L’Union patronale suisse (UPS), l’Union suisse des arts et métiers (usam)...






 
 

AGEFI


 

 




...