Les ateliers des CFF seront transférés à Arbedo-Castione

mardi, 05.06.2018

La localité d'Arbedo-Castione accueillera bel et bien le nouveau site industriel des CFF qui remplacera les historiques "officine" situées au centre de Bellinzone.

Le nouveau site des CFF devrait compter entre 200 et 230 postes, contre 350 dans les ateliers actuels. (keystone)

Les ateliers des Chemins de fer fédéraux (CFF) de Bellinzone seront bel et bien transférés à Arbedo-Castione, comme cela était déjà pressenti depuis des mois. La localité située à quelques kilomètres au nord du chef-lieu tessinois a été préférée aux deux concurrentes Giornico et Lodrino, situées dans la Léventine, sur la base de 27 critères d'évaluation, précise l'ex-régie fédérale dans un communiqué.

Les CFF ont adressé ce mardi à l'Office fédéral des transports (OFT) une demande pour une zone de projet réservée de 150.000 mètres carrés pour des installations ferroviaires au nord d'Arbedo-Castione.

La procédure, qui devrait durer plusieurs mois selon l'entreprise, est qualifiée de "première, importante base en vue de garantir le futur du nouveau site industriel", qui remplacera en 2026 les historiques "officine" situées en plein centre de Bellinzone.

En décembre dernier, les CFF avaient signé avec les autorités cantonales et communales une déclaration d'intention pour la réalisation du nouveau site industriel, pour un montant d'investissement devisé à 360 millions de francs, dont un tiers à charge des pouvoirs publics.

Le nouveau site devrait compter entre 200 et 230 "postes de travail qualifiés dans un secteur innovant", contre 350 dans les ateliers actuels. La réduction des effectifs sera réalisée moyennant les fluctuations naturelles, "les licenciements à cause de la réalisation du nouveau site sont exclus", avaient alors assuré les CFF. (awp)






 
 

AGEFI


 

 




...