De graves manquements chez Raiffeisen

vendredi, 15.06.2018

Banque. La Finma estime entre autres que l’établissement a négligé son devoir de surveillance vis-à-vis de son ex-directeur général Pierin Vincenz.

Raiffeisen s’est rendu coupable de graves manquements dans la gouvernance d’entreprise, affirme jeudi l’Autorité de surveillance des marchés financiers au terme de son enquête sur la banque. La Finma estime que l’établissement n’a pas «correctement pris la mesure de certains conflits...






 
 

AGEFI


 

 




...