Euronext à la recherche de perles romandes

jeudi, 14.06.2018

IPO Day. Organisé à Lausanne par la bourse paneuropéenne, l’événement avait pour objectif de séduire des entreprises.

Matteo Ianni

L’offensive lancée en Suisse par Euronext auprès des PME suisses semble porter ses fruits. L’opérateur des Bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne, Dublin est actif en Suisse depuis septembre 2017 et il a organisé hier la deuxième édition de l’IPO Day avec le concours de la plateforme de financement Startup INVEST ainsi qu’avec le soutien d’Innovaud. L’événement a réuni des investisseurs ainsi qu’une douzaine de start-up de la région, dont la fintech NetGuardians, la medtech DistalMotion et la start-up IT Nexthink. L’objectif de l’opérateur boursier était clair: faire du pied aux entreprises romandes. «Euronext est une alternative solide pour les PME qui souhaitent s’introduire en bourse, commente Søren Bjønness, directeur d’Euronext pour la Suisse. En nombre d’introductions en bourse de sociétés européennes du secteur des sciences de la vie, Euronext a compté de loin le plus grand nombre d’introductions en bourse avec plus de 100 entrées de sociétés technologiques depuis 2014. Je suis impressionné par le potentiel du marché suisse. Plus d’une quinzaine de sociétés suisses sont des candidates sérieuses à la cotation sur Euronext. Et ce chiffre pourrait être nettement supérieur.» Entretien.






 
 

AGEFI


 

 




...