Italie: plus de place pour des corrections?

lundi, 04.06.2018

Obligataire. La résurgence du risque politique a secoué les marchés, leur rappelant ce que la volatilité est vraiment.

Catherine Reichlin*

Quelle semaine! La résurgence du risque politique en Italie - ou plutôt sa visibilité - a secoué les marchés, leur rappelant ce que la volatilité est vraiment. Parmi les mouvements violents ceux sur les taux courts ont été notables: le rendement du 2 ans est passé de 0,50% à 2,83% pour revenir à...






 
 

AGEFI


 

 




...