Le marketing des destinations

jeudi, 12.02.2015

Thomas haagensen. Le responsable pour l’Europe du Nord d’Easyjet précise les raisons qui ont justifié récemment la ligne Genève-Hambourg.

Cet automne, Easyjet ouvrait une nouvelle ligne Genève-Hambourg, avec trois aller-retour par semaine. Avec force communication en partenariat avec la promotion touristique de la ville hanséatique. Car l’existence d’une liaison low-cost est devenue un must have pour de nombreuses villes, garantie d’une fréquentation touristique en hausse. A Hambourg, l’office du tourisme table sur une progression de 50% de ses nuitées hôtelières d’ici 2019, de 12 à 18 millions. Les 80.000 voyageurs annuels fournis par la liaison Easyjet Genève-Hambourg devraient y contribuer. Candidate (avec Berlin) à l’organisation des Jeux olympiques de 2024, elle multiplie d’ailleurs le développement de son offre d’accueil dans cette perspective (le CIO se prononcera en 2017). Pour la compagnie britannique, l’investissement est par ailleurs doublement rentable. Car, à la différence des compagnies charter, elle considère le potentiel de développement aux deux extrémités de la route. Les charmes de Hambourg et de ses environs attirent les Suisses. Mais de nombreux Hambourgeois peuvent désormais passer leur week-end dans les Alpes via Genève. A l’image des nombreux Britanniques qui fréquentent les stations vaudoises et valaisannes chaque hiver. page 8






 
 

AGEFI


 

 




...