Zug Estates poursuit sa croissance et relève le dividende pour 2017

vendredi, 09.03.2018

Zug Estates a poursuivi sa croissance en 2017 et table sur un résultat net supérieur pour l'année en cours. La société immobilière propose un dividende relevé à 25,50 francs par action B.

Le résultat net hors effets de revalorisation de Zug Estates a progressé de 8,7% à 26,1 millions tandis que celui incluant ces effets s'est replié de 28,9% à 34,4 millions de francs. Par rapport à 2016, la revalorisation des immeubles de rendement a nettement diminué, lâchant 69% à 8,7 millions. Le résultat opérationnel (Ebit) s'est replié de 28,4% à 45,7 millions de francs.

Les deux analystes tablaient sur un Ebit de respectivement 50,1 millions pour Research Partners et 49,1 millions pour Vontobel. Le bénéfice net était attendu à 37,7 mio (25,3 millions hors revalorisation) pour le premier et 35,5 millions pour le second (25,4 millions hors revalorisation).

Les revenus ont crû de 2,7% à 62,86 millions de francs. Les charges ont connu une progression similaire, gagnant 3,0% à 23,48 millions.

La valeur du portefeuille a progressé de 9,9% à 1,29 milliard. Le revenu des immeubles a progressé de 4,6% à 41,9 millions de francs. Le taux de vacance a reculé de 0,3 point de pourcentage à 1,5%. La part de fonds propres reste solide, avec 56,9%.

Dans le segment Hôtellerie et Restauration, les revenus ont diminué légèrement en raison de travaux de rénovation dans le Parkhotel Zug.

Dans le cadre du retrait du président de longue date du conseil d'administration, Heinz Buhofer, la société propose de donner la possibilité de convertir les actions nominatives de série A (actions donnant droit de vote) en titres de série B. L'entrepreneur Johannes Stöckli, représentant de l'actionnariat familial, sera proposé pour prendre la relève de M. Buhofer.

Pour 2018, le groupe table sur un résultat opérationnel avant amortissement et revalorisation légèrement supérieur à celui de l'année dernière. Le résultat net hors effet de revalorisation est également attendu en hausse. Les revenus des loyers devraient progresser grâce à de nouvelles mises en location tandis que les charges devraient prendre également l'ascenseur.(awp)






 
 

AGEFI




...