Ypsomed ouvre une procédure d'arbitrage à l'encontre d'Insulet

vendredi, 21.12.2018

Ypsomed ouvre une procédure d'arbitrage à l'encontre d'Insulet après avoir mis fin en milieu d'année au contrat de distribution hors Etats-Unis des pompes à insuline de son ex-partenaire américain.

Le différend remonte à l'abandon à mi-2018 par Ypsomed d'un accord de distribution de la pompe à insuline Mylife Omnipod d'Insulet en dehors des Etats-Unis. (Keystone)

L'ouverture de la procédure d'arbitrage par Ypsomed fait suite à un désaccord concernant une compensation estimée à 50 millions de francs que doit Insulet au fabricant et distributeur bernois de systèmes d'injection.

Après l'échec de plusieurs tentatives en vue du trouver un accord financier avec Insulet, Ypsomed a décidé d'ouvrir une procédure de conciliation, écrit vendredi l'entreprise établie à Berthoud. Celle-ci ne devrait pas avoir d'effets sur le résultat opérationnel d'Ypsomed.

Le différend remonte à l'abandon à mi-2018 par Ypsomed d'un accord de distribution de la pompe à insuline Mylife Omnipod d'Insulet en dehors des Etats-Unis. Les deux ex-partenaires n'étaient alors pas parvenus à s'entendre sur les modalités financières en vue d'une reconduction de la collaboration en vigueur depuis 2010.

Ypsomed s'attendait alors à percevoir une compensation d'environ 50 millions de dollars, soit à peu près autant en francs, pour la mise en place d'un réseau européen de distribution pour l'Omnipod.






 
 

AGEFI



...