Wisekey a réduit sa perte d'un tiers à 16 millions de dollars en 2018

lundi, 25.03.2019

Wisekey a réduit d'un tiers sa perte nette, à 16,3 millions de dollars, en 2018 et a augmenté de 25% son chiffre d'affaires, à 54 millions.

Wisekey affiche toujours une structure de coûts élevée en raison de ses nouveaux secteurs d'activités.(Keystone)

Le spécialiste genevois de la cybersécurité et de l'Internet des objets (IoT) a davantage investi dans ce dernier secteur grâce au produit de la vente de sa filiale Quovadis.

Wisekey affiche toujours "une structure de coûts élevée en raison de sa stratégie d'investissement et de ses nouveaux secteurs d'activités comme Wisecoin (cryptomonnaie)", relève lundi la société. Les charges d'exploitation se sont alourdies de 7 millions de dollars, à 41,1 millions.

Les charges d'exploitation des entités Quovadis vendues au premier trimestre (pour 45 millions de dollars) ont été consolidées entièrement en 2018, alors qu'elles ne l'avaient été que partiellement en 2017. Les frais de marketing ont aussi davantage pesé, tandis que le lancement de Wisecoin a généré des frais de 1,2 million.

La réduction de la perte nette s'explique principalement par la diminution de 7,8 millions de dollars des charges hors exploitation par rapport à l'exercice 2017, qui incluait une extinction de dette de 7,1 millions de dollars.

Côté chiffre d'affaires, "la croissance a été stimulée par les revenus plus élevés des activités cybersécurité et IoT, de clients existants et nouveaux", note dans le communiqué le directeur général et fondateur du groupe Carlos Moreira, qui revendique plus de 4500 clients.

L'année 2019 devrait être synonyme de "solides performances opérationnelles dans l'IoT grâce à des offres pour la sécurisation des voitures connectées", relève encore Wisekey.(awp)






 
 

AGEFI



...