Vontobel en forte croissance après la reprise de Notenstein La Roche

mercredi, 12.02.2020

Vontobel a profité l'année dernière d'une croissance soutenue, après notamment l'acquisition de l'établissement saint-gallois Notenstein La Roche, repris en 2018 des mains de Raiffeisen.

Le bénéfice net de Vontobel s'est inscrit à 265,1 millions de francs, en hausse de 14% sur un an.(Keystone)

Le bénéfice net de Vontobel s'est envolé, malgré les coûts d'intégration liés à l'acquisition de l'établissement saint-gallois Notenstein La Roche. La banque de gestion zurichoise propose un relèvement du dividende.

Le bénéfice net de Vontobel s'est inscrit à 265,1 millions de francs, en hausse de 14% sur un an, indique mercredi le groupe. Apuré des éléments exceptionnels liés en partie à Notenstein La Roche, cet indicateur s'est enrobé de 4% à 258,9 millions. Vontobel a également repris l'année dernière un portefeuille américain de clients de la banque genevoise Lombard Odier.

Lors de l'assemblée générale du 30 mars, les actionnaires devront se prononcer sur un dividende relevé de 15 centimes, à 2,25 francs par action.

Vontobel affirme avoir évolué dans un contexte difficile, en raison de la persistance des taux négatifs, des incertitudes géopolitiques, l'affaiblissement des transactions clientèle et la forte concurrence. Malgré cela, la banque a généré un produit d'exploitation de 1,26 milliard de francs, en nette hausse de 9%.

La collecte d'argent s'est révélée fructueuse, avec des entrées nettes de 11,7 milliards de francs, à comparer aux 5,0 milliards récoltés en 2018. Cela implique une croissance annualisée des afflux de 6,9%, supérieure à la cible de 4-6%. A fin décembre, les actifs clientèle s'élevaient à 226,1 milliards, dont 198,9 milliards de masse sous gestion.

A l'exception du dividende, attendu à 2,40 francs par action, l'ensemble des chiffres susmentionnés s'inscrivent dans le haut de la fourchette du consensus AWP.

Le rendement des fonds propres a atteint 14,2%, tandis que le rapport entre les dépenses et les recettes s'est fixé à 75,6%, amélioré de 0,9 point sur un an.

La direction confirme les objectifs 2020, à savoir une croissance de 4-6% des recettes et des entrées nettes d'argent (annualisées), un rendement des fonds propres de 14% et un ratio coûts-revenus inférieur à 72%. Une nouvelle feuille de route sera dévoilée en juillet.

Vontobel a annoncé en décembre un recentrage de ses activités sur la gestion, avec un désengagement des activités liées aux marchés des capitaux, jugées marginales. Le courtage actions va être cédé à la Banque cantonale de Zurich.(awp)






 
 

AGEFI




...