Vols vers l'Italie: Swiss "observe la situation"

mardi, 10.03.2020

Swiss n'a pas encore prévu de suspension de vols vers l'Italie en raison de l'épidémie de coronavirus.

Les fréquences des vols de Swiss vers Florence, Milan, Rome et Venise ont déjà été réduites. (Keystone)

Alors que plusieurs compagnies ont suspendu mardi leurs vols vers l'Italie, Swiss n'a pas encore prévu une mesure similaire. Les fréquences des vols vers Florence, Milan, Rome et Venise ont cependant déjà été réduites.

Swiss a indiqué "observer la situation". Vendredi dernier, le groupe Lufthansa, qui contrôle Swiss, avait annoncé qu'il allait réduire ses capacités de vol en raison d'une baisse drastique des réservations, imputée à l'épidémie du nouveau coronavirus, envisageant d'aller jusqu'à 50%.

>> Retrouvez ici notre dossier consacré à l'épidémie du coronavirus

Swiss a ainsi suspendu ses vols à destination de Tel-Aviv jusqu'au 28 mars. Il y a une semaine, Israël a interdit l'entrée sur son territoire à tous les passagers en provenance de plusieurs pays, dont la Suisse, en raison du coronavirus. Environ 13'000 passagers sont concernés. La compagnie a déjà prolongé jusqu'au 24 avril la suspension de ses vols entre Zurich et Pékin et vers Shanghai.

La compagnie irlandaise Ryanair a annoncé mardi la suspension de tous ses vols vers et depuis l'Italie jusqu'au 8 avril après la décision de confiner l'ensemble du pays pour enrayer l'épidémie de coronavirus. Sa rivale britannique, British Airways, a fait de même, mais pour la journée de mardi seulement, tandis qu'Easyjet se contente de ne conserver qu'une poignée de vols sur les prochains jours.

Le gouvernement espagnol a lui décidé mardi d'interdire tous les vols entre l'Italie et l'Espagne jusqu'au 25 mars afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus dont le nombre de cas continue de bondir, selon le Journal officiel. (ats)






 
 

AGEFI



...