Vive l’état d’urgence, hélas

jeudi, 07.05.2020

Lors de leur session extraordinaire, les Chambres fédérales ont surtout montré leur incapacité à s’entendre. L'édito de Frédéric Lelièvre.

Frédéric Lelièvre

Frédéric Lelièvre, rédacteur en chef de L'Agefi.

La vie parlementaire, et donc démocratique, a repris cette semaine. Sur le principe, il y a de quoi s’en réjouir. Mais sur le fond, heureusement que le Conseil fédéral avait décrété l’état de situation extraordinaire le 16 mars, et pris une série de mesures décisives pour aider l’économie à...






 
 

AGEFI



...