Vingt millions investis dans les start-up suisses

mercredi, 05.07.2017

Venture Kick atteint la somme de 20 millions en capital d’amorçage investi dans les jeunes entreprises suisses.

Leila Ueberschlag

Carlos Mora (COO), Corine Hofer (CTO) et Lukas Langenegger (CEO) de Hemotune

Les deux derniers gagnants de la finale Venture Kick, la start-up de montres de luxe suisse Vault et le leader dans la purification du sang Hemotune, viennent de remporter chacun 130.000 francs, amenant le total de capital d’amorçage donné par Venture Kick aux start-up suisse à 20 millions de francs. La semaine prochaine l’initiative philanthropique franchira une nouvelle étape en désignant et soutenant le 500e projet de start-up depuis sa création en 2007.Venture Kick offre aux futurs entrepreneurs issus des universités et hautes-écoles suisses la possibilité d'obtenir jusqu'à 130.000 francs en capital de lancement.

Pour réussir leur entrée sur le marché, les start-up sélectionnées bénéficient d’ateliers intensifs de développement commercial et d’un accès facilité à un réseau d’affaire et d’investisseurs étendu.Depuis sa création, l’initiative a soutenu le lancement de plus de 350 compagnies actives et permis la création de 3900 emplois. Les start-up soutenues par Venture Kick ont, jusqu’à maintenant, levé 1,347 milliard de la part d’investisseurs et 54 d’entre elles faisaient partie du top 100 des Swiss Startups en 2016. En 2017 Venture Kick a prévu d’investir 3 millions de francs pour des projets d’entreprises, encore au stade de l’idée, afin de promouvoir la science suisse à l’international.


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...