Orell Füssli est dans un nouveau creux boursier

jeudi, 30.08.2018

Valorisation. L’imprimeur fiduciaire de la BNS paraît trop faiblement valorisé aujourd’hui en dépit de son recentrage.

Philippe Rey

Martin Buyle. Un profond travail de transformation occulté par des éléments comptables exceptionnels.

Le groupe Orell Füssli (OF) connaît un nouveau creux boursier avec un effritement de 20% de sa valeur boursière depuis le 1er janvier 2018 dans des volumes de transaction dérisoires. Celle-ci n’atteint plus qu’environ 180 millions de francs, alors que ce groupe est dénué de dettes...






 
 

AGEFI




...