Une page web pour encourager les femmes à entrer au Parlement

mardi, 11.12.2018

Une nouvelle page web a été lancée sur le site du Parlement pour encourager les femmes à siéger sous la Coupole à Berne.

Marina Carobbio a lancé mardi une nouvelle page du site du Parlement intitulée "Femmes politiques". (Keystone)

La présidente du Conseil national Marina Carobbio (PS/TI) veut encourager les femmes à siéger sous la Coupole. Elle a lancé mardi une nouvelle page du site du Parlement intitulée "Femmes politiques".

Les femmes fortement minoritaires au sein de l'Assemblée risquent d'être encore moins nombreuses après les élections de 2019, en particulier au Conseil des Etats, a rappelé Mme Carobbio devant quelques invités et invitées, dont l'une des premières conseillères nationales, élues en 1971, Gabrielle Nanchen (PS/VS). La conseillère fédérale Simonette Sommaruga était aussi conviée à ce lancement.

Sur cette nouvelle page du site du Parlement, on retrouve justement les premières conseillères nationales comme Mme Nanchen, mais aussi Hanna Sahlfeld-Singer (PS/SG). Les anciens conseillers nationaux Pierre Triponez (PLR/BE) et Jacqueline Fehr (PS/ZH), "parents" de l'assurance maternité, n'ont pas été oubliés.

La conseillère aux Etats Liliane Maury Pasquier (PS/GE), présidente de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, a aussi été retenue. Cette politicienne s'engage pour que les parlementaires luttent contre la violence et le sexisme.

Les interviews vidéos et les dossiers originaux, publiés sur la page "Femmes politiques" seront enrichis d'archives de la RTS et d'extraits du Bulletin officiel de l'Assemblée fédérale, précisent encore les Services du Parlement dans un communiqué. La page servira encore de caisse de résonance aux actions et événements organisés au Palais fédéral pour susciter des vocations. (ats)






 
 

AGEFI



...