Swatch et Richemont plombés par une étude de Morgan Stanley

mercredi, 10.10.2018

Une étude de la banque américaine Morgan Stanley, qui prédit des lendemains qui déchantent aux acteurs du luxe, plombent les cours de Swatch et Richemont.

Morgan Stanley a dégradé son appréciation pour l'ensemble du segment européen à "underweight". (keystone)

Les cours des titres Swatch et Richemont étaient relégués dans les tréfonds du classement de la Bourse suisse mercredi à l'approche à la mi-journée. Les observateurs pointent du doigt une étude publiée dans la matinée par le mastodonte bancaire américain Morgan Stanley, qui prédit des lendemains qui déchantent aux acteurs du luxe et a dégradé son appréciation pour l'ensemble du segment européen à "underweight".

A 11h15, la nominative Richemont abandonnait 2,6% à 74,42 francs et la porteur Swatch 2,6% à 354,60 francs. Le SMI pour sa part grappillait 0,05%.

Le secteur du luxe est étroitement corrélé aux indices européens et américains de croissance, eux mêmes jugés vulnérables par les analystes de Morgan Stanley. La récente évolution des cours des industriels du luxe a porté leurs valorisations à des niveaux onéreux, à un moment où les bénéfices par titre s'estompent et où les perspectives en matière de revenus s'affaissent.

L'important marché chinois montre par ailleurs des signes de faiblesse sur le plan de la consommation, quand bien même un rebond pourrait survenir dès l'an prochain. (awp)






 
 

AGEFI



...