Incendie dans une entreprise d'Aluflexpack en France

mercredi, 26.06.2019

Une entreprise d'Aluflexpack, filiale du groupe Montana Tech qui doit faire son IPO vendredi à Zurich, a été la proie des flammes en France.

Une unité en France du fabricant alémanique d'emballages Aluflexpack a subi un incendie mardi, trois jours avant l'entrée en Bourse de la société prévue vendredi. La production concernée, rattachée à la filiale Eliopack à La Ferté-Bernard dans la Sarthe, devra être temporairement déplacée.

La direction part de l'idée que les dommages n'auront pas d'impact sur le chiffre d'affaires, a annoncé mardi soir Aluflexpack, filiale du groupe Montana Tech qui doit faire son IPO vendredi à Zurich. En outre, la plus grande partie des dégâts devrait être couverte par les assurances.

L'incendie n'a pas fait de victimes. Il a touché une partie du réseau électrique et le secteur des encres. La plupart des unités touchées devraient pouvoir reprendre normalement leurs activités dans un délai d'une semaine, les travaux de réparation devant s'étaler sur un mois environ. Un transfert de production partiel sera fait dans l'intervalle. Les livraisons à la clientèle ne devraient pas être interrompues.

Aluflexpack avait racheté Eliopack en 2015 pour 20 millions d'euros. La société hexagonale est spécialisée dans les emballages pour les industries pharmaceutique et cosmétique. L'an dernier, elle a contribué à hauteur d'un peu plus de 12% au chiffre d'affaires d'Aluflexpack, qui a atteint 192 millions d'euros. (awp)






 
 

AGEFI



...