Dégâts importants après l'occupation des abattoirs Bell

lundi, 03.12.2018

Une centaine de militants antispécistes avaient pénétré sur le site des abattoirs Bell à Oensingen il y a une dizaine de jours et bloqué les activités. Les dégâts sont estimés à 100'000 francs.

Une centaine de militants antispécistes avaient pénétré sur le site de Bell il y a une dizaine de jours et bloqué les activités. (Keystone)

L'occupation des abattoirs Bell à Oensingen, près de Soleure, a provoqué des dégâts pour un montant proche de 100'000 francs, fait savoir le groupe bâlois actif dans la transformation de produits carnés. Une centaine de militants antispécistes avaient pénétré sur le site il y a une dizaine de jours et bloqué les activités.

Le groupe a déclaré s'atteler à chiffrer précisément l'étendue des dommages. Les premières estimations font état de dégâts "dans la fourchette supérieure d'un montant à cinq chiffres, au minimum". Bell demandera réparation dans le cadre de la procédure en cours devant la justice.

Suivant l'issue de l'enquête pénale, le groupe fera aussi valoir ses droits dans les pays de résidence des activistes concernés, de l'association 269 Libération animale. Les militants avaient affirmé être au nombre de 134 et venir de Belgique, de France, d'Italie et de Suisse.(awp)






 
 

AGEFI



...