Une banque sur huit va subir des pertes

mardi, 05.05.2020

Un établissement bancaire européen sur huit va dégager des pertes en 2020, selon une étude du cabinet de conseil Kearney.

Les revenus par client devraient plonger de 60% d'après l'étude. (Keystone)

La crise du coronavirus fera très mal au secteur bancaire européen cette année. Un établissement sur huit va dégager des pertes en 2020, causées notamment par une chute de 20% des recettes, affirme une étude du groupe de conseil Kearney. Les revenus par client devraient plonger de 60%.

Pour établir les conclusions de son "Retail Banking Radar 2020", la société a passé au crible les données de 92 banques de détail et groupes bancaires de 22 pays européens. Sur ce total, 50 établissements sont basés dans la partie occidentale du continent et 42 dans la partie orientale, précise un communiqué diffusé mardi.

Le cabinet Kearney a pris en considération les revenus générés par client et par employé, le bénéfice par client, le rapport entre les coûts et les revenus ainsi que les ratios de couvertures des banques.

Le Covid force certains établissements à repousser le remboursement de prêts ou à offrir des crédits sans intérêts. "Comme les revenus des banques diminuent mais les coûts restent stables, tout le secteur est affaibli par cette évolution", affirme Daniela Chikova, associée chez Kearney Autriche, citée dans le communiqué.

Côté suisse, le ratio coût/revenus moyen devrait dépasser 70% pour la première fois depuis 11 ans, soit depuis la dernière crise financière. Cela veut dire que pour chaque franc gagné, une banque devra dépenser plus de 70 centimes pour couvrir ses frais.

Kearney publie son "Retail Banking Radar" depuis 2007. (awp)

>> Notre dossier Coronavirus






 
 

AGEFI



...