Le magasin sans caisse d'Amazon poursuit son expansion

mercredi, 04.07.2018

Un second supermarché Amazon Go, sans caisse, va ouvrir ses portes à Seattle aux Etats-Unis.

Stéphanie Giroud

Le supermarché ne possède pas de caisse mais des bornes pour s'identifier à l'entrée. (keystone)

Après avoir ouvert au public un premier supermarché sans caisse en début d'année, le géant américain du commerce poursuit sur sa lancée. Un second magasin Amazon Go devrait voir le jour cet automne à Seattle, non loin de la première succursale, rapporte le site GeekWire

Le supermarché aura une surface de plus de 270 mètres carrés, soit près de deux fois plus que le premier, qui a ouvert au public en janvier dernier au siège de l'entreprise, après avoir été utilisé pendant une année de test uniquement par les employés d'Amazon.

La facture sur son smartphone

Le concept d'Amazon Go? Le client doit avoir un compte Amazon et un smartphone avec l'application de l'enseigne. A l'entrée du magasin, il s'identifie en passant son téléphone sur une borne. Il peut ensuite acquérir les produits qu'il désire sans devoir faire la file d'attente à la caisse à la sortie du magasin, selon Amazon. En effet, un système de caméras et de capteurs permet de détecter ce que le client prend ou remet dans le rayon avec précision.

Lorsqu'il sort du magasin, il reçoit la facture de ses achats directement sur son smartphone. Ce qui permet d'éviter les longues files d'attente à la sortie du magasin et donc de gagner du temps.

Microsoft dans la course

Le concept d'Amazon Go, qui a été mis au point pendant près de cinq ans, va poursuivre son expansion aux Etats-Unis. Deux autres magasins devraient en effet ouvrir leurs portes à Chicago et à San Francisco, mais les dates d'ouverture n'ont pas encore été communiquées.

De quoi donner des idées aux concurrents du géant du commerce américain. Selon des informations publiées par Reuters en juin dernier, Microsoft serait également en train de mettre au point une technologie permettant de faire ses achats sans passer par des caisses. Il pourrait ainsi devenir un allié des détaillants, dont Walmart, dans le but de les aider à suivre le rythme imposé par Amazon.






 
 

AGEFI



...