Chiffre d'affaires et bénéfice en baisse pour DKSH

mercredi, 15.07.2020

Les recettes et le bénéfice net de DKSH ont plongé au premier semestre, tandis que la rentabilité est restée stable.

Les incertitudes liées à la pandémie de Covid-19 incitent encore et toujours la direction à la prudence. (Keystone)

Le facilitateur de distribution DKSH a connu une évolution mitigée de ses affaires entre janvier et juin, avec un fort impact du coronavirus. Les activités liées à la santé ou à la consommation ont donné satisfaction, contrairement à celles dépendantes du luxe ou de la technologie. Les recettes et le bénéfice net ont plongé, tandis que la rentabilité est restée stable.

Les recettes se sont établies à 5,34 milliards de francs, ce qui représente un repli de 5% en rythme annuel, indique mercredi le groupe zurichois avec une forte empreinte sur le continent asiatique. A taux de change constant (tcc), le recul est moindre, de 1,2%. L'évolution organique des revenus accuse une contraction de 4%.

Le résultat d'exploitation (Ebit) a grappillé 0,5% à 111,3 millions de francs et même +4,7% tcc. Le bénéfice net s'est étiolé de 11,9% en francs et 9,1% tcc à 60,2 millions de francs.

Les analystes interrogés par AWP s'attendaient à un chiffre d'affaires de 5,39 milliards de francs et un Ebit à 107,5 millions.

DKSH a bouclé les six premiers mois de l'année avec un flux de trésorerie disponible de 51,1 millions de francs, bien supérieur aux 32,1 millions à fin juin 2019. La société rappelle avoir récemment finalisé deux acquisitions et étendu ses activités liées au commerce en ligne.

Les incertitudes liées à la pandémie de Covid-19 incitent encore et toujours la direction à la prudence. Aucun objectif n'est fourni pour l'exercice 2020. Néanmoins, DKSH affirme rester optimiste quant au potentiel à long terme de l'Asie. (awp)






 
 

AGEFI



...