Un nouveau directeur général pour Unilever

jeudi, 29.11.2018

Alan Jope sera le nouveau directeur général du géant néerlandais Unilever à partir de janvier.

Alan Jope est l'actuel président de la branche Hygiène personnelle.

Le géant anglo-néerlandais de l'agroalimentaire et des cosmétiques Unilever a annoncé jeudi le départ de son directeur général Paul Polman qui sera remplacé en janvier par Alan Jope, actuel président de la branche Hygiène personnelle.

"Unilever a annoncé aujourd'hui (jeudi) que le CEO Paul Polman a décidé de quitter l'entreprise. Alan Jope, actuel président de la branche Hygiène personnelle, a été nommé pour le poste, effectif en janvier 2019", a déclaré le groupe dans un communiqué.

Unilever, connu pour ses produits Dove et ses crèmes glacées Ben & Jerry's, a défrayé la chronique en octobre en renonçant à son projet de déplacer son siège social de Londres vers Rotterdam aux Pays-Bas, sous la pression de ses actionnaires.

Paul Polman s'est dit "fier" d'avoir été directeur général d'Unilever pendant plus d'une décennie.

"Au cours de son mandat, le groupe a enregistré une croissance constante de son chiffre d'affaires et de ses bénéfices", a souligné Unilever.

"Paul est un dirigeant d'entreprise exceptionnel qui a transformé Unilever, en en faisant l'un des groupes les plus performants de son secteur et l'une des entreprises les plus admirées au monde", a déclaré le président du conseil d'administration du groupe Marijn Dekkers, cité dans le communiqué.

Objet l'an dernier d'une gigantesque offre d'achat par l'américain Kraft Heinz qui a finalement échoué, Unilever avait annoncé en mars son projet de regrouper son siège dans une seule entité juridique à Rotterdam où elle entendait désormais payer ses impôts, ce qui devait lui permettre de créer de la valeur pour ses actionnaires.

Le groupe a fait marche arrière après que plusieurs actionnaires influents avaient annoncé leur intention de voter contre le projet lors d'une prochaine assemblée générale prévue fin octobre. Ils craignaient notamment l'impact financier d'un retrait de l'action Unilever du FTSE-100, l'indice vedette de la Bourse de Londres. (ats)






 
 

AGEFI



...