Scandale 1MDB: la Malaisie inculpe un ex-banquier de Goldman Sachs

mercredi, 19.12.2018

Un Malaisien, ancien banquier chez Goldman Sachs, a été inculpé formellement mercredi par un tribunal de Kuala Lumpur dans le vaste scandale de détournements de plusieurs milliards de dollars du fonds souverain 1MDB.

Les deux anciens banquiers de Goldman Sachs sont soupçonnés d'avoir détourné à leur profit et celui d'associés du fonds 2,7 milliards de dollars.(Keystone)

Ng Chong Hwa, un ancien directeur opérationnel de la banque Goldman Sachs, fait l'objet de quatre inculpations pour avoir encouragé de fausses déclarations à un régulateur financier.

Il risque jusqu'à 40 ans de prison s'il est reconnu coupable de toutes les accusations à son encontre.

Le responsable a été arrêté début novembre en Malaisie à la demande des Etats-Unis, qui ont demandé son extradition.

Le procureur Manoj Kurup a indiqué aux journalistes qu'il n'y avait pas de conflit entre la demande d'extradition américaine et l'inculpation par la justice malaisienne pour son rôle dans les transactions suspectes organisées par Goldman Sachs mais la procédure d'extradition devrait cependant être ralentie.

"Ils (les Etats-Unis) l'ont inculpé. Ils peuvent nous attendre", a-t-il noté.

Le parquet malaisien avait annoncé lundi qu'il allait entamer des poursuites pénales contre plusieurs filiales de Goldman Sachs ainsi que les anciens banquiers Tim Leissner et Ng Chong Hwa, soupçonnés d'avoir détourné des milliards de dollars.

Le rôle du géant de la finance dans des émissions obligataires de plus de 6,5 milliards de dollars au profit du fonds 1MDB fait l'objet d'un volet de l'enquête sur ce scandale tentaculaire qui a contribué à la défaite électorale en mai de l'ex-Premier ministre Najib Razak.

Les deux anciens banquiers de Goldman Sachs sont soupçonnés d'avoir détourné à leur profit et celui d'associés du fonds 2,7 milliards de dollars, d'avoir acheté des responsables et d'avoir fourni de fausses déclarations en réalisant des émissions obligataires pour le compte du fonds souverain.(ats)






 
 

AGEFI



...