Un héritier de DHL en cavale dans les Palaos

vendredi, 20.07.2018

Un héritier multimillionnaire de l'empire de livraison express DHL était en cavale vendredi dans les îles Palaos, petit archipel de Micronésie. Il a échoué à un test de dépistage de drogue découlant d'une condamnation pour trafic.

Larry junior est l'un des quatre enfants illégitimes de Larry Hillblom, le cofondateur de DHL.(keystone)

L'héritier multimillionnaire du groupe DHL est en cavale dans les îles Palaos, en Micronésie. Il a échoué à un test de dépistage de drogue découlant d'une condamnation pour trafic, qui prévoit cinq ans de prison en cas de test positif.

Larry Hillbroom Jr. avait été condamné le mois dernier à 10 ans de mise à l'épreuve et à une amende de 50'000 dollars après avoir reconnu un trafic de méthamphétamine. La mise à l'épreuve prévoyait cinq ans de prison en cas de test positif.

Dans la foulée du test, la police a lancé un mandat d'arrêt à son encontre, a déclaré la procureure générale Ernestine Rengiil, dont les services sont chargés des poursuites pénales et font office de conseiller juridique du gouvernement. "Un test de dépistage de drogue positif débouchera sur l'incarcération immédiate" du condamné, a-t-elle dit à l'AFP, citant le jugement.

L'homme encourait jusqu'à 50 années de réclusion jusqu'à ce qu'il plaide coupable. Cet accord lui avait permis d'échapper à la prison mais avait courroucé le président Tommy Remengesau, qui faisait valoir que les Palaos avaient une politique de tolérance zéro envers la drogue qui devait s'appliquer à tous indépendamment de leur richesse.

A la nage

M. Hillbroom a la double nationalité paluane et américaine. Il est le fils de Larry Hillblom - malgré l'orthographe différente de leur nom. Larry Hillblom avait cofondé avec Adrian Dalsey et Robert Lynn la société DHL qui portait leurs initiales.

Larry junior est l'un des quatre enfants illégitimes de Hillblom parvenus en 1999 à hériter de plusieurs dizaines de millions de dollars, en faisant reconnaître par la justice que leur père était bien l'homme d'affaires décédé quatre ans plus tôt dans un accident d'avion.

Son héritage a été estimé à 100 millions de dollars mais il avait déclaré l'année dernière que le pactole avait largement diminué en raison de problèmes de gestion.

M. Hillbroom, qui vit normalement aux Etats-Unis, avait été arrêté en 2016 dans l'archipel pour avoir organisé l'arrivée aux Palaos de deux femmes transportant de la méthamphétamine en provenance de Manille. Il s'était évadé mais avait été rattrapé la nuit suivante alors qu'il tentait de s'échapper à la nage.(ats)






 
 

AGEFI




...