La mort d'un employé de Lonza due à un enchaînement malheureux

mercredi, 29.01.2020

Un enchaînement de causes techniques et d'actions humaines est à l'origine du décès d'un employé de Lonza le 19 janvier dernier.

Il s'agit du troisième accident mortel sur le site de Viège depuis 2007. (Keystone)

Les premières investigations ont abouti après qu'un employé du site Lonza à Viège VS a été trouvé mort par des collègues le 19 janvier dernier. Un enchaînement de causes techniques et d'actions humaines a provoqué une fuite de gaz localisée contenant de l'acide cyanhydrique dans une installation de production, concluent-elles.

Cet enchaînement est à l'origine du décès tragique du collaborateur, révèlent les investigations internes de Lonza que l'entreprise a rendues publiques mercredi. Ces résultats seront communiqués aux autorités dans une prochaine étape.

Troisième accident mortel

La fuite de gaz est survenue vers 01h30 dans la nuit de samedi à dimanche le 19 janvier dernier. Trouvé inconscient par des collègues, l'employé est décédé sur place. Âgé de 57 ans, il travaillait depuis 28 ans pour Lonza. Il s'agit du troisième accident mortel sur le site de Viège depuis 2007.

Après le constat d'accident établi par les instances de police cantonales, une équipe d'investigation interne s'est chargée d'analyser l'événement. Des spécialistes de l'Institut de médecine légale de la police cantonale de Zurich sont également intervenus en parallèle à la demande du Ministère public.

A l'arrêt neuf jours

L'équipe d'investigation et la direction de l'usine ont défini et mis en oeuvre des mesures sur la base des résultats de l'enquête. Sur cette base, l'installation de production a été remise en service mardi, soit neuf jours après l'accident. (ats)






 
 

AGEFI




...