Meier Tobler affiche ses différends avec son principal actionnaire

mardi, 02.10.2018

Un correctif de valeur adopté par le principal actionnaire de Meier Tobler a fait chuter la valorisation de l'action.

Le spécialiste de la climatisation des bâtiments Meier Tobler déplore mardi un correctif de valeur adopté par son principal actionnaire, son homologue britannique Ferguson qui détient près de 40% de son capital. L'ajustement publié ce jour dans le compte-rendu à mi-parcours de ce dernier fait chuter la valorisation de l'action Meier Tobler nettement en deçà de son cours actuel, relève le communiqué du groupe lucernois.

Le conseil d'administration soutient que le correctif de valeur répond plus à des considérations internes de la part de Ferguson qu'à des informations concrètes sur la marche des affaires de Meier Tobler. L'organe de surveillance reconnaît néanmoins que le paquet de mesures adoptées pour se rapprocher des clients n'a pas encore permis de contrer le recul des ventes.

La contraction sur les neuf premiers mois de l'année devrait atteindre 5,5%, après s'être établie en négatif de 4% sur le premier semestre. Le groupe demeure nonobstant confiant dans sa capacité à inverser la tendance dans les prochains mois. (awp)






 
 

AGEFI



...